Le portrait de Dorian Grey - Livre d'Oscar Wilde

Publié le par studyart

En parlant de comportement, j'ai lu le "Portrait de Dorian Grey" d'Oscar Wilde.

 

Ce texte aborde les sujets de l'art, de l'esthétique ( physique et morale ) et du comportement humain.

 


Dorian Grey est un jeune homme à la beauté sans pareil qui se fait faire le portrait par son ami peintre Basil Hallward. Le tableau est magnifique. Dorian fait le voeu de rester jeune et beau comme sur le portrait toute sa vie, se rendant compte à quel point il était beau

Mais, c'est sans compter sur l'influence "vénéneuse" de Lord Henry que le cher jeune homme, dont l'esprit vaut le corps, que les choses vont se ternir.

Sa première erreur sera de renier l'amour que lui porte une femme qu'il a lui même aimé et dont il a été déçu ( et oui la séduction n'a de charme qu'avant de gagner ). Cette femme donc, trop éprise pour lui, se suicide. Mais son corps ne change pas, on ne sent pas qu'il puisse être capable de mauvaises choses. ( l'habit ne faisant pas le moine ) Mais c'est le portrait qui en prend les marques.

C'est alors qu'il tombe dans la corruption: il vole, il boit, il va dans les bordels et autres endroits mal fréquentés ... et va jusqu'à tuer Basil, son plus fidèle ami qui le défendra jusqu'au bout. Dorian Grey ne change pas, il garde sa beauté et son innocence physique intacte. Mais le tableau ... lui devient une horreur: l'horreur de son âme.

Ainsi j'en conclu que le corps et l'âme sont bien deux matières différentes et distinctes qui se trouvent liées par la nécessité de la nature. Un corps sans âme ne peut se mouvoir et une âme sans corps ne  peut s'exprimer. ( vive la philo ). Mais alors ... comment peut-on concevoir la beauté d'une personne ? Pas par le physique, non, mais par sa façon de penser et par les idées qu'il a au fond du

crâne ( et pas derrière la tête )

Le beau ? L'artiste, le vrai, le comprend par la psychologie du corps. Ce beau ( ou laid ) de l'esprit , l'artiste le montre dans son travail. C'est pour cela qu'un portrait peut paraître mauvais s'il n'est pas ressemblant, or c'est un modèle de ressembler au portrait et non l'inverse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article